AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez | .

 Les Loges.

Le Chaos Rampant
avatar
Nyarlathotep ☈ Maître du Jeu
☥ ARRIVÉE : 03/11/2013
☥ MESSAGES : 81
☥ ÂGE DU PERSO : Indéfinissable
☥ ACTIVITÉ : Dieu Extérieur
☥ MES POUVOIRS : Beaucoup.
☥ THÈME : ► Gesaffelstein - OPR



MessageSujet: Les Loges.   Mar 5 Nov - 14:56

Les Loges


Les Éveillés se réunirent de tous temps par groupe, souvent de treize personnes, treize étant un chiffre de pouvoir. L'idée populaire appelait ces groupes des "Sabbats", des "Coven" ou encore des "Clans". On prit souvent cela pour des clans de sorcières: les fameuses "sorcières de Salem" accusées en 1692 étaient en réalité des Éveillées. Ces derniers se réunissent en "Loges" plutôt que dans une institution rigide et tentaculaire, constitués d'environ d'un nombre de membre égal à un chiffre de pouvoir: trois, cinq, sept, neuf ou treize. Plus la Loge est fournie, plus la puissance conjuguée de ses membres est élevée: ils peuvent accomplir ensembles des choses qu'ils ne pourraient faire individuellement. Les Loges sont plutôt informelles: dans certaines villes elles n'ont même pas de nom et ne sont que de petits groupuscules un peu désorganisés. Dans d'autres pays, les Loges sont organisées en régions plus qu’en ville, ou alors s'organisent selon les pouvoirs de leurs membres; c'est le cas de la ville de Londres, qui compte trois Loges principales: La Loge Rouge, accueillant plus généralement des spécialistes des Gestes de Passion ou de Transformation mais aussi de Fantasmagorie; la Loge Noire, préférant les adeptes des Gestes d'Entropie et de Folie et enfin la Loge Blanche, qu'on surnomme "la Loge des Énergies" et qui héberge les Éveillés utilisant les Gestes de Forces et de Correspondance. La plupart du temps les membres d'une même Loge ont tendance à vivre ensembles mais cette habitude commence à péricliter à notre époque moderne, depuis le milieu des années 2000.

La Loge Rouge
Autrement surnommée "Loge de Passion", ce groupuscule d'Éveillés londoniens a décidé de se concentrer sur les aspects les plus corporels de l'Entéléchie: la Passion, la transformation corporelle mais aussi la recherche de l'Extase. Pour eux, il est possible de développer ses pouvoirs par la joie et la jouissance, en se libérant de ses contraintes et de ses inhibitions. L'esprit libre devient plus fort; les membres de la Loge Rouge ont tendance à se montrer volubiles et extravagants, amoureux de la vie en général. Nombre d'entre eux apprennent également la Geste de Fantasmagorie; on compte parmi leurs rangs les plus puissants Rêveurs de la ville, voir même de la région. Le sexe et le plaisir, la drogue, la musique mais aussi tout les sentiments positifs et l'optimisme sont encouragés au sein de la Loge, tout comme la recherche de plénitude: la Loge Rouge encourage les pratiques comme la méditation transcendantale, les religions New Age comme la Wicca ou le bouddhisme ou encore la pratique de choses aussi diverses que les Rave Parties, l'échangisme ou le yoga. Elle est à la fois la plus libérale et la plus "bon enfant" des Loges, surnommée parfois avec dérision par la Loge Noire comme un "culte de l'Extase"; rien de plus vrai.

La Loge Noire
Surnommée "Loge d'Entropie", la Loge Noire est la Loge de la Mort et de la Folie. Beaucoup pensent qu’ils ont hérités des domaines les plus sombres et dangereux de l'Entéléchie, capable autant de communiquer avec les esprits défunts que de lever des cadavres ou encore de maitriser de complexes illusions prenant le pas sur la réalité; à moins qu'ils ne jouent avec les sens de leur adversaires pour les rendre fous. La Loge a globalement une réputation sinistre, ses membres se montrant en général discrets et pudique, assez secrets. On les dit être de petites gens ternes et statiques, organisés comme des fourmis, avec une hiérarchie très stricte en fonction de l'âge de ses membres. Les études occultes sont fortement encouragées au sein de la Loge, tout comme le gout de la fraternité: la Loge Noire est peut-être la plus rigide des trois Loges, mais elle est sans nulle doute celles où les membres sont les plus soudés et les plus solidaires; ils ont coutume de dire qu'ils forment une sorte de famille, et surnomment d'ailleurs leur groupe "la Famille". La Loge Noire apprend également à invoquer des créatures venues des Contrées du Rêve, pour apprendre à les connaitre et les combattre mais aussi éventuellement pour les maitriser et les utiliser. La Loge Blanche la voit comme une bande de psychorigides un peu trop proches du domaine du funeste; il est cependant vrai que la plupart des membres de la Loge Noire sont des gens sérieux et parfois assez obscurs, et beaucoup de vieux de la Loge développent de fortes tendances à la sinistrose et la déprime, quand ils ne développent pas tout simplement de lourdes maladies mentales à trop user de leur Entéléchie.

La Loge Blanche
Encore appelée "Loge des Énergies", se concentre sur les forces en mouvement; le magnétisme, la gravité mais aussi la perception exacte et la maîtrise de l'Espace et du Temps. Ses membres sont souvent des baroudeurs nés, toujours en train de faire quelque chose, curieux de nature. La Loge en elle-même est la plus chaotique et désorganisée de toute, s'articulant autour d'un chef plus en théorie qu'en pratique, s'opposant ainsi à la vision rigide de la Loge Noire sur le sujet. On y développe le plus souvent des dons de voyance, de psychométrie, apprendre à augmenter ou réduire les distances ou encore créer des forces (cinétique, gravitationnelle) à partir de rien. Les membres de la Loge Blanche sont en bon terme avec la Loge Rouge mais semble en friction avec la Noire, car formant en quelque sorte le duo de la cigale et de la fourmi. Incapable de se fixer sur un sujet, ce groupe a tendance à étudier beaucoup de sujets à la fois et à parfois s'éparpiller, ou agir carrément en dilettante. On les prend souvent pour des hurluberlus se détachant un peu trop du monde présent, ne sachant se concentrer efficacement, souvent hyperactif ou évanescents. Ils est vrai que beaucoup d’entre eux sont comme déphasés, quand il ne sont pas tout simplement complètement détachés; les plus vieux semblent développer des dons d'ubiquité et une perception du Temps tels qu'ils vivent dans un monde complètement différents du notre.

De Vermis Mysteriis
Les Loges ont universellement adopté un ensemble de règles visant à dissimuler leur existence aux Dormeurs, appelé le De Vermis Mysteriis; "les Mystères du Ver". Il consiste en de la discrétion et du bon sens principalement, n'étant pas un ensemble figé mais constamment retravaillé selon les besoins. Depuis les temps de l'Inquisition, le scandale des sorcières de Salem et autres mises à mort arbitraire, les Dormeurs sont devenus très hermétiques aux notions de magie et d’éveil. Le De Vermis Mysteriis a été rédigé dans le but de protéger les Éveillés de l'oppression et du génocide, en se dissimulant à la vue de la masse: tout manquement à ce texte de lois peut entrainer des conséquences désastreuses, aussi bien au coupable -qui sera jugé par les Maîtres-Royaux des trois Loges durant un "tribunal occulte" en terrain neutre- qu'à la communauté elle-même.

La fermeture des Portes de la Clef d'Argent


Depuis l'ouverture des Portails par les cultistes, les Loges ont été confrontées au grave problème de leur fermeture. En effet, aucun de leurs pouvoirs n'étaient à même de résoudre leur existence, quand bien même elles en localiseraient un. Elles finirent par trouver la solution auprès des chats d'Ulthar, sur conseil du roi Kuranes de Céléphaïs. Ce rituel consiste à sceller dans le sol londonien concerné un bloc de roche gravé du Signe des Anciens issu du lieu des Contrées du Rêve où mène la Porte de la Clef d'Argent. Une fois cela fait, cinq membres des Loges doivent entonner un chant rituel dans une langue à la signification oubliée, se disposant en cercle autour de la pierre ornée d'une coupelle oblongue, rappelant la forme d'un œil, une bougie enflammée en son centre. Au fil des incantations, la réalité alentour semble se noyer dans un mélange improbable de lieux et de temps, tétanisant peu à peu les muscles des participants frappés par le vent glacial du vide d'entre les dimensions, avant que tout ne cesse brutalement à la dernière syllabe prononcée. Cette cérémonie a duré une demi-heure, la seule et unique fois où elle fut utilisée, pour sceller la Porte qui reliait les égouts sous la Brunel University et les ruines de Sarkomand. L'expérience fut aussi éprouvante pour le corps que pour l'esprit, l'un des participants ayant cédé au délire et disparu à la fin exacte du rituel.



Study nothing except in the knowledge that you already knew it. Worship nothing except in adoration of your true self. And fear nothing except in the certainty that you are your enemy's begetter and its only hope of healing. — ― Clive Barker, Imajica..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les Loges.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Opération de Joël
» L'opéra Garnier
» Théâtre Mogador

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Darkest Hour :: Liber Ivonis :: Contexte :: Annexes-